Installation silencieuse de Google Sketchup 8

Ohhh lala comme çà fait longtemps que je n’ai pas eu le temps d’écrire quelques mots ici! Mais voilà j’y suis !

interfacesktchup

J’ai eu besoin récemment d’installer google sketchup sur plusieurs machines n’appartenant pas au même parc etc etc… J’ai donc voulu me bricoler un script portable placé sur ma dropbox, qui me permet d’installer le fameux logiciel de google de manière silencieuse et automatisé. Voyons ensemble tout le processus.

Pour cela commencez déjà par aller chercher la version 8 de google sketchup.

InstallSketchup

Une fois fait vous allez donc vous retrouver avec un fichier nommé GoogleSketchUpWFR.exe.

Je vous conseille de vous préparer un répertoire tout neuf et d’y placer le fichier d’installation.

Deux solutions s’offres à vous. Soit vous avec 7zip ou Winrar d’installé et dans ce cas là vous pouvez renommer le ficher GoogleSketchup8WFR.exe en GoogleSketchup8WFR.rar ce qui vous permettra de l’ouvrir avec 7zip ou Winrar. On peut alors constater que le fichier d’installation n’est qu’un conteneur. Le fichier qui nous intéresse est le fichier msi.

renommageRARLe fichier d’installation n’est qu’un conteneur

L’autre solution consiste à exécuter l’installation et de la quitter au premier message d’accueil. En fait l’étape de décompression qui correspond à la solution 1 est automatiquement réalisée par la solution 2, à la différence qu’il faut aller chercher ce fichier maintenant.

installsketchup8On annule à cet étape!

Rendez vous dans le dossier C:\Documents and Settings\%username%\Local Settings\Temp et cherchez le dossier nommé 7zS**.tmp. Une fois dans le répertoire vous pouvez voir votre fichier MSI tant convoité.

SketchTMP
Une fois ce fichier mis à coté de notre fichier d’install dans notre répertoire tout neuf, vous pouvez, en vues des futures installations, désactiver l’installation automatique de la toolbar google en éditant le MSI avec un éditeur approprié de type Orca (table property et placez la valeur à 0 de la propriété INSTALLGOOGLETOOLBAR) ou le laisser en commutateur dans le script que l’on va bricoler pour l’installation.

modiforcaMsiDans la table property on change la valeur INSTALLGOOGLETOOLBAT à 0

Bon moi je me suis bricolé un script allant chercher tout çà sur mon serveur mais je vous laisse le soin de l’adapter à vos besoins…
Donc pour faire ceci bien proprement, je me suis créé un dossier partagé sur le serveur et j’y ai écrit le script suivant dans un fichier BAT ou CMD

net use t: \\172.18.*.*\googlesketchup
t:
copy GoogleSketchUp8.msi c:\
c:
cd\
GoogleSketchUp8.msi LicenseAccepted=1 INSTALLGOOGLETOOLBAR=0 SETDEFAULTSEARCH=0 /qn /norestart
del GoogleSketchUp8.msi
@echo ___________________________________________
@Echo | CTRL-C POUR NE PAS ETEINDRE LA MACHINE...|
@echo |__________________________________________|
@pause
shutdown -s -f -m \\127.0.0.1 -t 20

Il ne me reste plus qu’à y acceder à partir des machines où je souhaites faire l’installation.
Bon, moi j’y ai rajouté une extinction automatique de la machine après installation mais on peut s’en passer.

Mais revenons sur la commande:

GoogleSketchUp8.msi LicenseAccepted=1 INSTALLGOOGLETOOLBAR=0 SETDEFAULTSEARCH=0 /qn /norestart

LicenseAccepted correspond à la coche traditionnel à valider spécifiant que nous avons pas lu le contrat de licence et que nous validons.

InstallGoogleToolbar correspond à ce que nous avons vu précédemment, c’est à dire la désactivation de l’installation de la google Toolbar (qui soit dit en passant ne sert strictement à rien quand notre navigateur est Google Chrome)

SetDefaultSearch placé à 0 pour ne pas changer notre moteur de recherche par défaut ( de toute fàçon il y à de grande chance que ce soit déjà google)

/qn pour une installation silencieuse

/norestart est comme son nom l’indique le commutateur qui nous permet de nous affranchir d’un redémarrage de la machine (on se demande bien à quoi pourrait servir un redémarrage pour un logiciel non système d’ailleurs).

Dans mon cas le script va chercher ce qu’il à besoin sur le serveur mais dans le cas d’une installation à partir d’une clé USB, il est possible d’enlever les cinq premières commandes (pensez à enlever aussi la ligne del googlesketchup8.msi).

Voilà vous avez de quoi installer google Sketchup en masse!

Bonne installation.

Sources: Extraction du fichier MSI et Commutateurs d’installations

Nettoyer des machines automatiquement

Icone TxtLe temps du nettoyage des machines est arrivé ! Mais que faire lorsqu’un nombre incalculable de machine est à nettoyer ?

Un script déployé par le serveur est largement envisageable… Pour ma part j’ai choisi de déployer mon script de nettoyage.

Je voulais aussi que les sorties de certaines opérations soit enregistrées sur un log. Regardons ensemble comment nettoyer des machines de fàçon automatique.

Lire le reste de cet article »

Eteindre les machines récalcitrantes avec PsShutdown

Vous en avez marre que les utilisateurs du parc informatique n’éteigne pas leur postes avant de partir ? De plus certains de vos anciens postes ne veulent pas réagir un simple Shutdown?

Psshutdown de la suite d’outils PS TOOLS va vous permettre via un script de réaliser votre bonheur.
Créez un répertoire avec l’outil Psshutdown et créer le fichier Script_extinction.bat ou vous lui entrerez:

Psshutdown -c -f -m « Exctinction automatique du poste, vous pouvez l’annuler en cliquant sur annuler. Administrateur » -v 20 -u LOGINADMINISTRATEUR -p MOTDEPASSE -k \\@pc.txt

Créez ensuite un ficher pc.txt dans ce même répertoire et entrez-y le nom des machines que vous souhaitez éteindre. ( un nom par ligne.

Pc.txt
Info8
INFO10
INFO11
INFO12
INFO7
INFO6

Il ne reste plus qu’a créer une tâche planifiée dans les outils systèmes de windows à l’heure ou vu juger bon de couper les postes.
Vous pourrez dès à présent rajouter ou enlever des postes à éteindre directement dans le fichier pc.txt
Revenons sur la commande du script. Nous pouvons constater plusieurs commutateurs :

-C Va permettre à un utilisateur d’annuler l’extinction automatique.
-F Force la fermeture des applications
-M Permet d’afficher un message aux utilisateurs
-V Temps t’affichage du message aux utilisateurs
-U Spécifie avec quel compte vous executez la commande sur la machine cible
-P Spécifie le mot de passe du compte que vous utiliser pour executez la commande sur la machine cible
-K Définie l’extinction totale et non le redémarrage du poste
\\@ Définie le nom du fichier ou se trouve le nom des postes à éteindre.

La liste de tout les commutateur
Article plus complet sur tout les outils de la suite PS Tools
La suite PS tools est gratuite et est disponible en téléchargement directement sur le site de microsoft

Administration à distance html


Lorsque vous administrez un parc assez conséquent de machines et qu’en plus elles sont disséminées dans des salles éloignées de la salle serveur, il est important de pouvoir administrer les serveurs depuis n’importe quel poste du parc pour ne pas avoir se déplacer entre le poste à problème et le serveur.

Vous me direz qu’il y à l’outil « Bureau à distance » ? Il n’existe pas sur windows 98 et il n’est pas rare d’en avoir encore.
Et TSWEB ? Il consomme quand même pas mal de bande passante.
On peut s’affranchir de tout çà grâce au composant « administration à distance (html) ».
Cela nécessite l’installation préalable du composant IIS (serveur d’application).

Lire le reste de cet article »