WindowsServer2012Quelques fois, certains détails peuvent nous prendre quelques minutes pour rien, et je l’ai constaté sur une option de Windows Server 2012 qui était apparement déjà présente sur Windows Server 2008, qui peut se montrer pratique dans certains cas, mais qui, dans mon cas, m’à fait perdre quelques minutes.

Lors de la création d’unité organisation (que j’abrégerai par « UO » par la suite) au sein d’Active Directory, j’ai malencontreusement créé cette « UO » au mauvais endroit.
Pas très me diriez vous, il suffit d’un drag & drop pour la mettre au bon endroit…
Que nenni! Active Directory ne m’a pas laissé faire, pire, il m’a insulté à coup de message d’erreur!

erreur

Bien sur ma première réaction irréfléchie et un brin impulsive à été de crier à l’écran qui n’avait rien demandé à personne « Accès refusé? Mais c’est qui l’administrateur entre toi et moi ? ».
Quand j’ai réalisé une fraction de seconde après que « Rien ne sert de crier, il faut chercher d’où ça vient », la solution aurait été d’aller voir sur le net, ça aurait résolu en quelques secondes mon aléa, mais j’ai préféré me la faire à l’ancienne, chercher par moi même. Car tout le monde le sait, on est jamais mieux servi que par goo… euh par soi même pardon… Réflexe!
Du coup c’est dans les propriétés de l’objet que je pensais trouver de quoi le déverrouiller car j’ai constaté qu’en créant une « UO » une option était cochée d’office et je n’avais jamais pris la peine de chercher les détails de son action.

Coche
Je l’avais bien vue mais je ne pensais pas qu’un déplacement était aussi concerné par cette protection, le terme suppression accidentelle est un peu trompeur pour le coup.

Finalement après plusieurs minutes de recherches j’ai fini par me rendre compte que mon Active Directory était bien propre par rapport à mon précédent serveur que j’avais repris en cours de route et qui tournait sur 2003 (ouai faut avouer que ça fait un sacré bon en avant et il y à de quoi être un peu perdu les premiers temps). J’avais mis cette propreté sur le compte d’un Active Directory tout jeune, encore non pollué par les années d’utilisation.
Mais au final c’est juste que les fonctionnalités avancées n’étaient tout simplement pas activée.

avance

Un petit tour dans le menu affichage et un clic sur « Fonctionnalités avancées » m’à permis de retrouver tout les éléments et toutes les options.
Une fois ceci fait, je n’ai plus eu besoin que de retourner dans les propriétés de mon « UO ».

propriete

L’onglet « Objet » m’a enfin montré l’option qui m’embêtais « Protéger l’objet des suppressions accidentelles » qui une fois décochée m’a enfin permis de déplacer mon « UO » à l’endroit où je le souhaitais.

decoche
Par mesure de confort visuel, je vous invite à désactiver à nouveau les « Fonctionnalités avancées », ce qui rend l’AD certes plus minimaliste, mais moins remplis d’éléments dont nous ne nous servons pas tout les jours.