granola_logo

graola_win

Granola, ou comment sauver des touffes d’herbes et des marguerites…
Plus sérieusement, Granola, découvert grâce à l’excellent podcast de TechnoIT (je n’ai pas d’actions chez eux malgré la fréquence des références à ce podcast), vous propose tout en étant completement transparent pour l’utilisateur de réguler les performances de votre machine afin de vous faire sauver, arbres, fleurs etc etc, en gros de sauver la nature… MisterWave (la boite mère) à pensé à vous, à nous, pauvres pingres que nous sommes en nous quantifiant en plus des marguerites et touffes d’herbes, l’argent que vous avez économisé.
Histoire de dédramatiser le concept, on nous propose aussi un comptage en heure, d’air conditionné, d’utilisation ampoule etc etc… Pour couronner le tout, on nous montre même le pourcentage d’énergie CPU économiser accompagné de la phrase magique « …and you didn’t even notice ! » que mon pauvre anglais traduirait par «  et vous ne l’avez même pas remarqué » ou « et vous ne vous en êtes même pas rendu compte ». Que les Bilingues me foudroie si je me fourvoie !

Granola est assez pauvre coté réglages et n’en nécessites pas d’autres (à part de pouvoir renseigner un proxy mais on en parlera plus tard)… Quelques options bien sympa sont présente comme le fait, de pouvoir renseigner le prix du Kwh, de pouvoir choisir son économie jusqu’à l’instant présent ou une estimation de votre économies annuelle.

Malgré le coté écolo-responsable, Mistewave nous afficher les possibilités de partager notre geste responsable sur Twitter et Facebook. Une bien belle manière de dire « je sauve la planète et vous ? »

granola_failLa possibilité de se créér un compte sur le site de granola est présent, et permet d’y retrouver vos stats ! Plutôt une bonne idée pour cumuler les résultats de plusieurs postes ! Granola est bien sûr gratuit pour une utilisation personnelle, mais payant en entreprise! On peut installer jusqu’à 5 postes librement, puis il faudra faire l’acquisition de Licenses au prix de 7.99$ l’unitée. Après un rapide calcul, il me faudrait à peu près 1 an d’utilisation de Granola pour rentabiliser son achat (calcul sur un poste). Un point négatif cependant, l’impossibilité de granola de pouvoir rentrer ses paramètres de compte dans le logiciel à travers un proxy authentifié… N’utilise t-il pas les paramètres de proxy de Windows ??? Gageons que cela corrigé prochainement car cela devient contraignant pour l’utilisation en entreprise…

Du coté des regrets, force est de constater que le système utilisé pour affiner les performances de votre machine appelé Dynamic Voltage and Frequency Settings (DVFS) n’est malheureusement pas activé/implanté dans toute les machines. Une machine récente aura surement la comptabilité mais ne sera pas forcement activé ! Une opération qui se gère au niveau du BIOS, endroit déconseillé pour les plus débutants d’entre nous, car une manipulation hasardeuse pour vite être dévastatrice ! J’ai aussi constaté que mes serveurs n’était pas comptable, et c’est bien dommage vu son fonctionnement permanent.

granola_foretPour conclure je dirais que Granola, n’ayant pas encore trop fait parler de lui, mériterait d’être projeter au devant de la scène vu les sévices que nous infligeons quotidiennement à notre mère nature ! Alors serriez vous d’accord avec moi pour dire « Granola, ne pariez jamais que vous n’en n’installerez qu’un ! »

plusLES PLUS

– Aspect ludique des statistiques

– Transparent pour l’utilisateur

– Gratuit en dessous de 5 postes

– Simplicité de mise en place et d’emploi

plusLES MOINS

– Ne traverse pas les proxys authentifiés

– La langue française aurait été un plus

– Ne fonctionne pas sur les machines anciennes

– DVFS non activé par défaut sur certaines machines recentes